Je croyais connaître l'histoire de la crèche de Noël : j'en étais bien loin !! Me voilà donc partie dans des recherches qui m'ont enchantée et que je ne pouvais que partager !!^^ Une fabuleuse découverte se déroulant en plusieurs épisodes !.... voici le premier...

C’est dans l’Evangile de Saint Luc qu’on trouve pour la première fois l’évocation d’une crèche, où l’enfant Jésus fut déposé après sa naissance. Il s’agissait en fait d’une mangeoire dont le mot latin est « cripia » qui a donné le mot « crèche ». En effet, la paille propre était un bon berceau pour tenir au chaud l'enfant Jésus. Et c'est ainsi que l’étable toute entière fut associée à cette crèche. Il est plus que probable qu’il s’agissait d’une grotte aménagée en étable, grottes très présentes dans la Palestine de l’époque.

crèche naturellePhoto d'internet, sans référence... mais j'ai trouvé cette peinture très réaliste....

Il faudra cependant attendre le IIIe siècle pour que les Chrétiens viennent vénérer une crèche dans une grotte de Bethléem, supposée être le véritable lieu qui vit naître le Christ. Quant à la tradition de la crèche de Noël, elle ne trouv son origine qu'au Moyen-Age.

antonio vite-stfcs invente creche greccio1223-1386Photo : tableau d'Antonio Vite (après 1386) représentant "St François d'Assise invente la crèche de Noël à Greccio en 1223".

Une légende tenace veut que St François d'Assise, dont la mère était originaire de Tarascon, ait créé en 1223, la première crèche vivante, dans une grotte près de Greccio, en Italie. En fait, ces scènes étaient déjà jouées depuis plusieurs siècles par des comédiens dans les mystères de la Nativité sur les parvis des églises.

00-crèche-seguret-50ee3Une association du village de Séguret dans le Vaucluse dont les membres participent à une crèche vivante.

00-crèche2Pour cette photo, je n'ai malheureusement pas l'origine du lieu !.... mais la scène est magnifique !!

005-creche napo70 C'est en Italie, entre le XVe et le XVIe siècles, qu'apparaissent les premières crèches au sens moderne du terme. Leurs personnages sont des statues colorées, parfois même atteignant la taille humaine.

006-creche napo94Au XVIIe siècle, les crèches quittent les églises pour décorer les fastueuses demeures aristocratiques de style baroque.

008-creche napo55Dans ce domaine les crèches produites à Naples restent un modèle du genre !

008-Creche_napolitaineRouen01Elles sont riches, élégantes et sont très demandées dans toute l'Europe au XVIIIe jusqu'au milieu du XIXe siècle.

010-naples-les-creches-de-l-aventNaples se distingue par ses crèches à plusieurs niveaux, avec une grande diversité de personnages faits d'étoupe armé de fil de fer puis revêtus de riches étoffes.

011-creche napo81

011-creche napo73

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                        Les visages sont en terre cuite peinte, les yeux en verre.

 

012-creches_genes_1Les crèches de Gênes ne sont pas en reste !!

014-Crèche-11

les personnages de la crèche de Noël sont d'abord ceux que l'on voit dans le récit de l'évangile de St-Luc : l'enfant Jésus, Marie, Joseph...

015-Crèche Peintre Marius Guindon -1.... les bergers avec leurs moutons....

016-Crèche-mages... et ceux qui se trouvent dans l'évangile de St-Matthieu : les Rois Mages.

La tradition, suivant l'évangile apocryphe du pseudo Matthieu (6e ou 7e siècle), y a ajouté l'âne et le boeuf qui étaient sensés réchauffer le nouveau-né par leurs souffles.

17-13-FosEglise St Sauveur à Fos-sur-Mer-13 en 2016

Cette « crèche vivante » a donné naissance à une tradition qui s’est perpétuée sous l'influence des franciscains, surtout en Provence et en Italie...

018-13-MartiguesEglise Ste Madeleine à Martigues-13 en 2016

... mais les acteurs ont été très largement remplacés par des personnages en bois, en cire, en carton pâte, en faïence et même en verre.

019-13-Martigues-14Eglise St-Louis-d'Anjou à Martigues-13 en 2016

020-13-MartiguesEglise St-Genest à Martigues-13 en 2016

Les premières crèches, ressemblant à celles que nous connaissons, font leur apparition dans les églises au 16e siècle.

021-83-FayenceEglise St-Jean-Baptiste à Fayence-83 en 2016

Ce furent les Jésuites qui, les premiers, utilisèrent la crèche à petite échelle.

030-AllemagneLa crèche de Noël une tradition catholique. Elle existe en Italie , France, Espagne, Portugal, Irlande, Pologne... et autres pays où la foi catholique est présente.

032-creche mexiqueDe la crèche d’Irlande en laine, à la crèche en bronze du Burkina Faso, de la crèche des Pouilles en Italie à la crèche de bois du Rwanda, du Congo ou d’Allemagne, des crèches en papier d’Espagne à la crèche napolitaine, toutes illustrent la même foi.

046-Creche-Peruvienne

Au Pérou, la crèche est un mélange dosé de religion et de la vie quotidienne. Les santons sont souvent travaillés à l’amidon de pommes de terre d’où leur fragilité.

033-creche-de-birmanieL’Autriche et les pays alémaniques privilégient le bois...

035-Creche-de-Polynesie... alors que les crèches de Madagascar sont souvent réalisées en bois de rose,

036-Creche-Canadienne-1161x774... celle du Mexique en céramique ou en terre cuite ...

042-Creche-du-Burkina-Faso

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... et celles d’Afrique en bois d’ébène, en bronze, et en produits de récupération.

044-Creche-du-VietnamEt voici celles du Vietnam et des zoulous...

048-creche-zoulouLa  signification de la crèche de Noël n'est pas la même pour les protestants. Dès1560, ils étaient réticents pour représenter le mystère de la nativité, l'incarnation,  de cette manière qui leur semblait  trop profane. La multiplication pittoresque des personnages risquant de détourner l'attention de l'essentiel, les pays Anglo-saxons et germaniques, en majorité protestants, ne suivent pas cette tradition.

Cependant, les protestants en France en font parfois, bien qu'ils préfèrent le sapin symbolisant l'arbre de vie, l'arbre du jardin d'Eden.  

La crèche de Noël n'est pas traditionnelle, non plus, dans les églises orthodoxes, car le culte voué à des statues de personnages saints est proscrit. Les orthodoxes représentent la nativité par les icônes.

050-vertep_ukraine6Cependant, en Russie, l'Eglise orthodoxe a, elle aussi, "sa" crèche. La crèche, est dénommée vertep, ce qui, en vieux slave, signifie « grotte ».
Le vertep est une petite maison à deux étages avec des ouvertures pour manipuler les poupées, durant les dialogues et les chants.
La galerie supérieure concernait la nativité, celle du bas le palais d'Hérode, où l'on montrait des scènes satiriques et des comédies.
Encore en-dessous, était l'enfer, représenté par le trou où Hérode est précipité.

vertep-ukraine_3La « troupe » classique du vertep, c’est la Mère de Dieu, Joseph, l’Ange, le Berger, les trois rois-mages, Hérode, Rachel, le Soldat, le Diable, la Mort et le Sacristain, qui avait pour fonction d’allumer les bougies du vertep avant la représentation. L’Enfant, dans la vertep, est un tortillon serré de tissu blanc ; les moutons, de petits amas bouclés de laine floche. Les héros du vertep sont faits de bois ou de chiffons, de matériaux simples et bons marché, faciles à confectionner et à transporter.

vertep-ukraine_5En hiver, on portait le vertep sur un traîneau, il allait d’isba en isba, donnait des représentations dans les relais de poste. Autour de lui, on plaçait des bancs, on allumait des bougies, le spectacle commençait.
Cependant, parmi les montreurs de vertep, existait une loi tacite : la poupée qui représentait la Mère de Dieu devait être faite autrement, comme si l’avait fabriquée un autre artiste. Pour cette raison, la Mère et l’Enfant étaient réalisés avec un soin particulier, en s’orientant strictement sur le modèle iconographique. Parfois, à la place des poupées, on mettait même une icône.

vertep53La crèche serait arrivée en Russie en même temps que le christianisme. Cependant, un castelet de vertep portant la date de 1591 serait une date plus certaine. Recherchées ou toutes simples, elles étaient une sorte de Bible pour les illettrés.
La Nativité était représentée non seulement dans les maisons particulières, mais dans celles des prêtres. A la fin du XVIII° siècle, à Pétersbourg, s’était constituée une dynastie de fabricants de crèches théâtrales, la famille Kolosov, qui conserva pendant presque un siècle les traditions d’interprétation de ces spectacles.

UKRAINE-trostianets - 1948-VertepDans les familles, il arrivait que toute la famille participât : le père bougeait les poupées, la mère chantait, les enfants produisaient des effets sonores.

L’apogée des verteps eut lieu au XIX° siècle, quand ils devinrent populaires non seulement en Russie centrale, mais aussi en Sibérie.
A partir de 1917, les traditions liées à la Nativité furent visées les premières par la propagande antireligieuse commençante. La renaissance de la crèche se place dans les années 80.

Et pour finir cette première partie, voici quelques représentations de crèche sous différents aspects.....

060-Oeuf Fabergé

068-creche-globe

061-Paray-creche-santon

066-crèche57

070-creche-boite oeufsCelle que je trouve la plus imaginative, joliette, avec des personnages qui resplendissent de bonheur !!....

Suite avec "Traditions -2- La fabrication des santons..... à bientôt !!^^