1-48-PuylaurentL' église de Puylaurent a été construite au  XIe ou XIIe siècle sous le vocable de Saint Thomas, apôtre. Elle dépendait du prieur bénédictin de Prévenchères,lui-même dépendant de l'abbaye de St Gilles (diocèse de Nîmes). Des liens durables ont donc existé entre les deux paroisses.

3-48-PuylaurentUn clocher-mur à deux baies surmonte le mur occidental. Actuellement, il ne reste qu'une seule cloche.
Comme souvent, le cimetière est accolé à la face sud et au chevet. Ce lieu est le reflet des patronymes du village, des différentes modes de sépulture, de la mentalité des habitants quant à l'entretien de la dernière demeure des ancêtres...

5-48-PuylaurentDe belles arcades extérieures du chevet font apparaître des sculptures de chapiteau très rustiques...

6-48-Puylaurent.. avec des symboles qui m'échappent ^^... comme ce personnage

7-48-Puylaurent... ou comme ces feuilles...

10-48-PuylaurentDu cimetière, une magnifique vue sur les Cévennes s'offre au visiteur...

13-48-PuylaurentAccolé, comme souvent, le presbytère avec son jardin.... Y avait-il, à l'origine, un passage direct entre les deux, donnant sur le narthex ??....

15-48-PuylaurentLe portail à trois voussures nues en plein cintre s'ouvre sur la travée de la nef, côté sud.

17-48-PuylaurentDétail de la porte d'entrée que j'ai trouvé ravissant...

20-48-PuylaurentLa nef, voutée en berceau légèrement brisée est divisée en deux travées, elle n'a pas d'éclairage direct et porte des arcades décoratives.
J'ai noté bon nombre d'églises lozériennes ayant leur entrée au sud, et le baptistère en face, de chaque côté du narthex. L'espace est suffisant pour y avoir ajouter parfois une galerie avancée qui servait aux surplus de fidèles, sans pour cela agrandir l'église. Tout ceci correspond à une architecture classique romane. Mais ce qui m'a étonnée, c'est le pan nord de la nef, sans ouvertures, alors que l'église n'a pas d'obstructions extérieures.
Je suppose - et ce n'est que mon idée, puisque je n'ai rien trouvé sur internet - que c'était à des fins de solidité de l'ensemble, tant qu'il n'y a pas eu l'arc boutant. Pareillement pour les ouvertures étroites et la hauteur de la nef et du choeur, pour donner plus d'assise à la construction...

22-48-PuylaurentL'abside à six pans est ornée d'une arcature formée d'arcs en plein cintre reposant sur des colonnettes d'angle aux chapiteaux usés par le temps.

24-48-PuylaurentLe transept est occupé de chaque côté par une petite chapellee, en voûte d'arêtes.

26-48-Puylaurent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'adore ces petites chapelles de transept, qui offrent une intimité propice à la sérénité, voire la prière pour les pratiquants...

28-48-PuylaurentUn bénitier de bonne taille ! A moins qu'il ne servit autrefois de fonds baptismaux...

30-48-PuylaurentComme encore quelques églises, celle-ci a conservé, sous la peinture bleue traditionnelle du XIXe siècle, de superbes dessins muraux....

32-48-PuylaurentCeux-ci sont très colorés et floraux... Mais la restauration de ces peintures a un coût très élevé.... et l'on comprend que pour des petites communes, la déponse ne paraît pas indispensable...

34-48-PuylaurentTout le plafond du choeur en est couvert...

36-48-Puylaurent.. ainsi que ceux du transept et de la nef.... ce devait être un ravissement par l'allégresse des motifs et les coloris relevés...
Suite de la visite.... dans l'épisode n° 3 !!^^^.....