Canilhac est une ancienne commune de la vallée du Lot, devenue, depuis le 1er janvier 2016, une commune déléguée "Banassac-Canilhac".
Situé à 740 mètres d'altitude, la rivière le Lot et le ruisseau de la Vigne sont les principaux cours d'eau qui traversent Canilhac. Les habitants sont au nombre approximatif de 162 sur une surface communale de 7,27km...
Vous trouverez, ici, des photos de 1987 (scannées) et de 2009.... un peu de restauration...

48-Canilhac-LOZERE-3-154 (Copier)

01-48-CanilhacL'église paroissiale, sous la protection de Saint-Vincent, est une belle église du XIIe siècle, entourée de son cimetière.

03-48 Cet édifice de type roman, était l'ancienne chapelle du château de Canilhac. Malheureusement, porte de l'église fermée ... impossible de viviter.

04-48

Sous le porche, particulier et joli mémorial
aux soldats tombés à la guerre de 14-18....

 

 

05-48

Une tombe ancienne, de chaque côté de la porte de l'église, à l'abri de l'auvent...

06-48

Canilhac est posé sur un mamelon entre deux profonds ravins et un étroit plateau, relié vers le sud au Causse de Sauveterre et uniquement accessible par le sud-est.


La château fort, datant certainement du XIIe, fut construit pour les barons de Canilhac, seigneurs d'une des huits baronnies du Gévaudan, qui dépendaient alors du roi d'Aragon et s'étendaient du Rouergue au Gévaudan. 


Au XIIIe siècle, le roi de France confisque ce fief. Un siècle plus tard, les terres et le nom "Canilhac" passeront, par mariage, à la famille de Beaufort.

14-48-CanilhacAyant subi de nombreuses attaques, le château déjà en ruine au XVIIeme siècle, connaîtra encore de lourds dommages durant l'hiver 1938. Il a récemment fait l'objet d'une restauration et une salle décernée à la mairie, occupe la salle basse voûtée.
Dommage pour le visiteur, tant mieux pour les employés et/ou élus...

Le donjon comportait 3 salles dont les planchers en bois reposaient sur des retraits successifs de la maçonnerie. Dans la salle haute, s'élve une cheminée en pierre rouge, dite la "cheminée du capitaine"

16-48

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                 Une très belle croix domine le paysage. 
                                                                                 Au centre se trouve gravée une croix 
                                                                                de style templier, à 8 pointes 
                                                                                avec un cercle au centre
.

07-48-CanilhacLe four à pain, ou four banal, en 1987...

08-48... en 2009

11-48... 2009

12-48Les habitants ont de bonnes idées pour veiller au grain des oiseaux (arf, arf !!^^) ...

13-48Et pour terminer ce petit reportage, voici une légende au sujet de Canilhac ...

La douce Ermangarde avait épousé Geoffroy de Montaigut. Cet homme cruel et avare partit à l'aventure pendant que sa femme, protégée par deux levriers fidèles, faisait prospérer les biens du château.

A son retour, il voulut s'emparer de cette nouvelle fortune. Un soir, il surgit dague au poing dans la chambre d'Ermangarde qui en tomba d'effroi. La croyant morte, Geoffroy transporta son corps dans les sous-sols du château.

Aidé des chiens, un serviteur retrouva Ermangarde qui n'était qu'évanouie et la ramena dans sa chambre. Le soir venu, accompagnée de ses chiens, elle se présenta dans l'appartement de son époux qui s'élança aussitôt vers elle. Mais les chiens plus rapides le mirent en pièces.

Son corps déchiqueté fut abandonné aux vautours sur la terrasse du château. Ermangarde abandonna le nom de Montaigut pour celui de Canilhac qui signifie "2 chiens liés ensemble" (duo canes ligati) et le levrier devint l'emblème des Canilhac. (internet)