La Collégiale de Quézac, aujourd'hui église Notre-Dame, aurait eu un premier édifice construit en 1052, en l'honneur de N.D. de Quézac.

21-48-QuézacAssez rapidement, l'église attire les pèlerins et un prieuré-cure s'installe.

20-48-Quézac-11En 1365, le pape Urbain V, originaire des environs, érige le prieuré en collégiale, et la fortifie.

22-48-QuézacIl installe alors huit clercs, six chanoines, un doyen et un sacristain en résidence dans la collégiale.

23-48-QuézacCes constructions se font ainsi en même temps que celle du pont de Quézac, dans le but d'améliorer l'accès pour les pèlerins.

24-48-QuézacDurant les divers troubles qui affectent la région, la collégiale fortifiée subit plusieurs attaques. Vers 1580, elle subit l'assaut de Mathieu Merle et des huguenots qui ravagent le Gévaudan.  L'église est en partie détruite puis reconstruite.

25-48-Quézac-9En 1862, l'instituteur de Quézac, C.Chassin, fait état du village, et précise notamment : "son vaisseau est un monument d'une architecture gothico-bysantine, mais il a beaucoup souffert dans son ornementation".

26-48-Quéazc7 Ici les armes d'Urbain V.

27-48-Quézac-9Lors de la Révolution, la collégiale et l'hôpital qui avait été installé en son sein sont supprimés. L'église est pillée et endommagée mais elle reste debout.

28-48-Quézac-9le vieux bénitier est placé près de la porte d'entrée est très ancien. A se demander si ce n'était un ancien baptistère...

29-48-Quézac

30-48-QuézacToujours d'après le descriptif de C.Chassin : "En 1630, le clergé et les habitants de Mende se vouèrent à Notre Dame de Quézac, pour être préservés de la peste, et ils donnèrent, en reconnaissance, un collier et une chasuble".

31-48-QuézacLe siège de la paroisse était située à Javillet à 2 km environ de Quézac. La légende raconte qu'un laboureur trouva une Vierge Noire alors qu'il traçait un sillon. Il aurait alors ramené la Vierge dans l'église, mais elle disparut durant la nuit. Le lendemain on la retrouva à nouveau dans le sillon, et l'on décida de construire là un oratoire, où la Vierge l'avait décidé.

32-48-QuézacDes sœurs ursulines réutilisent les bâtiments de la collégiale vers 1810 mais un incendie les ravage en 1841.

33-48-Quézac

36-48-QuézacEn 1925, l'église est décorée de fresques et de tableaux.

38-48-Quézac7

39-48-Quézac

40-48-Quézac

41-48-QuézacCette statue m'a plu, car on voit l'enfant "pincer" la joue d'un Saint-Antoine qui en semble bien las !!^^

42-48-Quézac Au cours du 19e et 20e siècles, l'hôpital est transformé en résidences particulières. En 1930, le porche est classé monument historique.

44-48-Quézac-Process-01

45-48-Quézac-Process-02En espérant que ce petit reportage vous ait plu....