Par une fraîche mais ensoleillée journée d’avril, voici les membres de l'association St Florent d'Hier et d'Aujourd'hui, partis en co-voiturage vers Aujac, pour la visite commentée du Château du Cheylard.

0-30
Le château du Cheylard s’élève à 600m d’altitude sur un éperon, situé près du village d’Aujac, surplombant la Cèze et dominé par la montagne de la Thune.

Avant la construction du château, le site sera occupé par des grottes et abris sous roches. De nombreuses traces lithiques témoignent de la présence humaine à l’époque du solutréen, puis le site deviendra oppidum gaulois à l’époque Volques Arécomiques et tout autant d'une occupation gallo-romaine.

2-30
Le château d'Aujac reste comme la dernière intacte des fortifications qui formaient un réseau de surveillance et de protection sur un itinéraire du Moyen-Age,  mentionné comme « Val Cezarencha » en 1270.
En 1209, il est évoqué dans une charte de Philippe Auguste comme la « villa de Aviaco ».

3-30

4-30
D’abord constitué par une motte artificielle, celle-ci fut remplacée, vers le milieu du XIIe,  par une tour carrée de 20m de haut. Puis vinrent s’ajouter, début du XIIIe siècle, deux corps de bâtiments, ce que l’on appelait certainement la « bastide neuve » (Bastida nova in parochia de Aviaco quae vocatur Caslar).
Sous ses remparts, s’installe un village médiéval fortifié, avec ferme, colombier, bergerie, clède et chapelle.

5-30

6-30

8-30

9-30

10-30
En 1211, Louis-Philippe, dépossède la famille d’Anduze du château et en fait don à l’évêque d’Uzès, qui le rétrocèdera à la famille des Randon.
En 1311, les Randon revendiquèrent une moitié à l’évêque d’Uzès et l’autre, à Artaud de Cubières, l’un des seigneurs pariers de la Garde Guérin.
Les descendants des Cubières occupèrent le Cheylard d’Aujac jusqu’en 1774, puis le vendirent cette année-là à Louis de la Fare.

11-30

12-30

13-30

14-30

15-30
A la Révolution, le château du Cheylard et son domaine furent acquis comme bien national par un nommé Rigal, dont les ancêtres géraient les droits et la propriété aujacoise des Cubières.

16-30
Vue sur les Cévennes d'une des photos de la grande salle

17-30

18-30

On enfilait ces chaussures pour enlever la bogue des châtaignes

19-30

20-30
Quelques maquettes ...

21-30

22-30
Machine qui servait à enlever la peau des châtaignes séchées, soulageant les paysans du battage à la main...

24-30
Plafond circulaire d'un escalier en colimaçon...

30
Lieu d'aisance qui amuse tant les visiteurs !!^^

30

30

30

30

30

Aujourd’hui, le château appartient aux descendants de la famille Rigal et la dernière de cette lignée, Marlène Rigal-Pouget, est à l’origine de la création de l’association du Château du Cheylard, qui depuis 1995, a entrepris la restauration tout en assurant des visites guidées. Le château inscrit « Monument Historique »  est aussi le cadre d’animations estivales permanentes, propose des salles d’expositions et une boutique de livres, documents et souvenirs.