48-St Saturnin-LOZERE-3-154 (Copier) (Copier)

 

Saint Saturnin est un petit village pittoresque situé près de Banassac et la Canourgue.
Bâti au fond d'un cirque rocheux, dominé par le célèbre rocher des trois dents, il et connu pour son château dont la partie la plus ancienne date du XIIIe siècle. Ce bâtiment, ainsi que divers autres du village, sont en cours de rénovation.

01-48Vue générale

02-48Vue générale rapprochée

 

03-48

Arrivée au centre du village. Première vue, le château, aujourd'hui propriété privée et en cours de restauration.
La grande tour carrée appartient à la construction primitive du XIIIe siècle. Au XVe, furent rajouter trois autres tours rondes et le quadrilatère actuel.

Propriété des Cénaret, la plus petite des huits baronnies du Gévaudan, le château fut légué à la branche cadette sous Louis XIV : les Freissinet de Valady.

Pour la petite histoire, le dernier compte, Casimir de Freissinet, vivait en son château comme un gueux, couvrant les murs d'incompréhensibles inscriptions et transportant des pierres sur le causse de Sauveterre. Comme le rapporte la tradition, ce grand vieillard à longue barbe blanche, dormait sur un lit de cordes couvert d'un linceul ! Il écrivit à l'encre noire et avec son sang, sa messe funéraire chantée .... Il mourut en 1863, ruiné et en pleine folie, et légua le château à l'évêché de Mende.

Durant cette période la porte principale et le blason de famille furent vendu au château de La Caze !!

Puis ce château passa entre les main de Camille Samson en 1906, la SIVOM de La Canourgue en 1990 et enfin la SCI des Amis de Saint-Saturnin en 1995 qui a entrepris sa rénovation. Le château est classé aux Monuments Historiques.

 

04-48Autre côté du château qui a autant d'allure...

05-48Une des tours rondes en restauration...

06-48Eglise romane ne comprenant que la nef étroite voûtée en berceau et le chevet plat lorsqu'elle fut cédée en 1155 par l'évêque de Mende à l'Abbaye de Saint-Victor de Marseille.

Selon un procès verbal de 1662, la famille de Freissinet Valady serait à l'origine du collatéral sud (chapelle Notre Dame), sectionnée en trois travées par des doubleaux. Sur la dernière de ces travées, une porte latérale était le passage réservé au seigneur et à sa litière.

Le décrépissage de cette église, en 1987-88, a permis de mettre au jour les éléments suivants :

- des trous de boulins dans les murs de la nef, servant à tenir les pièces d'échafaudage lors de la construction et les réparations futures si nécessaires.

- un blason, représentant un chien limier figurant sur le blason des de Freissinet, sur le pilier gauche du chœur..

- une litre funéraire, bande noire ornée d'armoiries peinte sur le mur tout autour du chœur, après le décès de baron ou duc. Celle-ci daterait du 18e siècle

- une superposition de deux décors, avec représentation d'un personnage, datant probablement du 15e, sur la palier à droite du chœur.

- une gloire peinte sans doute au 17e, représentant le Saint Esprit sous forme de colombe, sur le mur au fond du chœur.

A gauche de la nef se trouve la dalle funéraire de Jean de Cénaret, datant de 1564.

Le vitrail du chœur a été réalisé par une équipe de jeunes d'Argenteuil en vacances à Saint-Saturnin et les vitraux au-dessus de la porte d'entrée, réalisés par Gérard Milon, maitre verrier, et gracieusement offert par la Confrérie de la Pouteille de la Canourgue.

A droite de la porte d'entrée de l'église, pierre tombale du dernier seigneur de Saint -Saturnin, le comte Casimir de Freissinet décédé à la Mothe, commune de Banassac, le 13 juin 1863 à l'âge de 78 ans. Sur cette pierre une main amie a gravé l'inscription latine suivante :
« natalibus insignis, fide, religione, austeraque virtute nobilior » soit «  illustre par sa naissance, encore plus noble par sa foi, sa religion, son austère vertu ».   C'était vraiment un ami !! Car il a transformé en austérité les extravagances de l'esprit perturbé de Casimir !^^

A mon grand regret, je n'ai pas eu le temps de visiter l'église et donc prendre des photos... partie remise à ma prochaine escapade en Lozère !

13-48Le four banal, la fontaine et le travail (ou "travail à ferrer"), qui comme son nom l'indique servait à maintenir les animaux de traits pour pouvoir nettoyer ou réparer leurs "chaussures" (lol !) ou les soigner....

07-48Charmante petite mairie et l'abreuvoir ombragé...

08-48

12-48

10-48

09-48Variétés architecturales du bâti....

11-48J'ai cru avoir pris la photo de travers ... mais non ! La croix penche bel et bien !!^^.... le jour d'inauguration a-t-il été trop arrosé ??^^

14-48Ce village ne manque vraiment pas d'eau ! A peu près au niveau de la mairie, une fontaine et un abreuvoir...

15-48Et en terminant cette petite visite de Saint-Saturnin, une vue sur la campagne environnante...